Comment bien gérer ses NB?

Hiya mes loups !

Je vous retrouve aujourd’hui avec un article sur ma profession initiale : la photographie ! 😀

Le noir et blanc attise toujours la curiosité des passionnés. Avec un certain cachet, le noir et blanc peut apporter une dose de mystère, d’intemporalité, et de magie. Cependant réussir son noir et blanc n’est pas aussi facile que ça en a l’air, et on a vite fait de se retrouver avec des images grisâtres sans trop d’intérêt. Alors comment faire ?

Suite à plusieurs agréables commentaires sur mes photos en noir & blanc, j’ai décidé de vous donner 5 astuces pour réussir les vôtres !

  • Shootez en couleur !

Le noir et blanc produit par votre appareil est mauvais ! Il est donc préférable de shooter en couleur, ou pour ceux qui en ont la possibilité en RAW (format de photo professionnel), et de reprendre vos photos sur un logiciel par la suite. Pour ma part, j’utilise Photoshop depuis maintenant 8 ans ! Mais vous pouvez également utiliser Lightroom 😉

  • Choisir le bon sujet

Bien que le noir et blanc convienne à des sujets très variés, vous pouvez donner un impact bien plus fort à votre image en tenant compte de certains points.

Tout d’abord la texture des objets est souvent magnifiée par le noir et blanc, car la couleur a tendance à l’éclipser : le bois brut, la pierre, les feuilles, la peau velouté et douce d’une jeune fille ou encore la peau ridée d’un homme marqué par le temps etc.

Pensez également aux formes, notamment à celles qui se répètent (mandala, kaléidoscope, etc) ; ou encore les formes symétriques tel que les nuages, le goudron, les escaliers, etc.

Apprenez à regarder en noir et blanc : une des raisons pour lesquelles le noir et blanc est tant apprécié des photographes, c’est qu’il donne une autre vision sur le monde. Essayez l’argentique pour habituer votre œil pour ensuite tenter de le retranscrire au numérique !

  • Le contraste

Plus le contraste sera renforcé, plus les formes et les textures seront soulignées. Jouez donc avec la lumière, en déplaçant votre sujet par exemple, ou en créant une lumière artificielle, afin de créer une lumière douce ou dure, qui permettra une toute autre interprétation de votre photo par votre public.

  • Privilégier le temps couvert ou pluvieux !

Alors que ceux qui photographient en couleur se plaignent d’une « mauvaise lumière », c’est le moment idéal pour vous d’aller photographier en noir et blanc. En effet, l’intensité de l’ambiance est accentuée par le noir et blanc : prenez pour exemple un jour de tempête avec de gros nuages. Si vous photographiez après la pluie, le noir et blanc donne souvent de très beaux rendus, en accentuant les reflets sur le sol et d’une manière générale toutes les surfaces mouillées par la pluie. Ce pourquoi j’adore la Normandie et l’Ecosse pour faire des photos argentiques 😀

  • Post-traitement

Si vous ne prenez pas le temps de traiter votre image après l’avoir prise, c’est du gâchis. Vous aurez pris la pluie inutilement. L’étape post-traitement est très importante pour obtenir de magnifiques clichés ! Pour ceux qui ne savent pas comment traiter une image, je pourrais éventuellement faire un autre article spécifique à Photoshop, et sinon vous pouvez trouver un tas de vidéos tutos sur Youtube ! 😉

J’espère que cet article vous aura plu ! N’hésitez pas à me taguer sur vos prochains tests NB sur Instagram @leblogdangele, je serais ravie de découvrir vos photos !

A bientôt ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *